Les dernières Actualités

   Les informations dieppoises
VŒUX. Après le départ de Devatec, l’accueil d’une nouvelle entreprise espéré


 

Le maire d’Ambrumesnil Norbert Letellier et son équipe ont accueilli bon nombre d’habitants ainsi que les forces vives du territoire lors de la cérémonie des vœux organisée, vendredi 12 janvier, à la salle du Parvis. Le premier adjoint Eric Lebourg a dressé une rétrospective de l’année écoulée. Le maire pour sa part a concentré ses propos sur les perspectives à plus ou moins long terme. «Notre ligne de conduite reste cependant la même : préserver le bien vivre ensemble, le respect et le cadre de vie» a souligné ce dernier. Une ligne de conduite qui ne devrait pas être bouleversée par la démission de l’adjointe Sylvie Aurégan, partie résider à Luneray. L’élection d’un nouvel adjoint est programmée lors de la prochaine réunion du conseil municipal.
Économies d’énergie
En 2018, place aux économies d’énergie avec le remplacement des lampes en éclairage Led et le changement des fenêtres à la mairie. Le projet d’extension du parc éolien reste d’actualité, une enquête publique pourrait avoir lieu au printemps. L’acquisition du terrain derrière la salle des Douze Étoiles d’or refait surface, la commune projetait d’y réaliser un cimetière et un parking. Les locaux de l’ancienne école sont de nouveau occupés depuis janvier avec l’ouverture d’une école de dessin animée par Sveta Vertbrinskaya. Enfin, une réflexion est engagée sur l’accueil d’une nouvelle entreprise avec des locaux rénovés après le départ de l’entreprise Devatec à Offranville : « La commune est très optimiste en la matière » assure le maire. Le vice-président de la com’com Terroir-de-Caux, Martial Hauguel, a été invité à conclure en s’expliquant sur la nouvelle réglementation du tri sélectif des ordures ménagères.

Les bassins-versants financent des aménagements

Réunion Bassins Versants

Publié 02/01/2018 

Ambrumesnil. Le syndicat des bassins-versants Saâne, Vienne et Scie financera des aménagements agro-écologiques sur 14 communes.
Le syndicat des bassins-versants Saâne, Vienne et Scie a organisé une réunion publique, à la mi-décembre, à Ambrumesnil, afin de présenter les objectifs du projet d’aménagements agro-écologiques sur les 14 communes concernées.
Norbert Letellier, maire d’Ambrumesnil, a introduit la réunion en encourageant cet organisme à poursuivre ses missions notamment en matière de lutte contre les ruissellements.
Jacques Thélu, le président du syndicat, a ensuite fait part de son expérience en la matière, en évoquant d’autres territoires qui ont bénéficié d’aménagements hydrauliques, comme Auffay ou Quiberville : « Le syndicat est intervenu sur de petits territoires avec un nombre limité d’aménagements mais le projet territorial Entre Saâne et Scie est d’une plus grande ampleur ».
Camille Gougeard, conseillère technique agricole des Bassins-versants, a expliqué que 300 aménagements agro-écologiques (haies, mares, talus, bandes enherbées...) sont prévus sur un territoire de 65 km² répartis sur les 14 communes.
Le poids des années 50
Ces installations offrent de nombreux avantages : augmenter le rendement des cultures, produire de la biomasse, contribuer à la lutte contre les inondations et l’érosion des sols et des ruissellements, apporter un refuge pour la biodiversité (oiseaux, insectes prédateurs des ravageurs de cultures, pollinisateurs, micro-faune...), conserver le patrimoine local comme les talus cauchois, participer à la régulation du climat...
Un participant a rappelé le contexte agricole remontant aux années 50 : « Les pommiers et les haies ont été arrachés, les herbages ont été retournés et transformés en champs de culture... Aujourd’hui, comment le syndicat va-t-il procéder pour mettre en place ces aménagements bocagers ? ». Camille Gougeard a expliqué qu’aujourd’hui, les exploitants agricoles sont de plus en plus conscients des bénéfices apportés par ces aménagements, et notamment sur le plan économique. Elle a indiqué que l’avenir de l’agriculture passera obligatoirement par une évolution des agrosystèmes. Un travail de concertation et de prise de conscience avec les exploitants et les propriétaires permettra d’aboutir à la réalisation de ce projet. Laurent Topin, directeur du syndicat des bassins-versants, a ajouté que ce projet sera entièrement financé par l’organisme. Pour consulter les plans d’aménagements, une enquête publique est prévue au cours du premier trimestre 2018.

Parc éolien du Pays de Caux : actualités

Novembre 2017
Notre commune devrait accueillir 3 éoliennes dans le prolongement du parc de Gueures. Elles permettront de couvrir les besoins en électricité de 6 000 foyers. Au-delà des retombées économiques, des mesures pour la biodiversité sont prévues : de nouvelles haies en faveur des chauves-souris relieront les bois de Ribeuf et des Grandes Côtes. Elles seront entretenues par EDF EN en accord avec les pratiques culturales. Sachez aussi qu’EDF EN s’est rendu disponible pour les enfants en 2017 en animant des ateliers pédagogiques et récréatifs à l’école et au centre aéré.

Une enquête publique devrait avoir lieu au cours de l'année 2018. Durant cette période, un commissaire enquêteur mandaté par l’Administration se tiendra en mairie pour vous recevoir et répondre à vos questions.
D’ici là, Monsieur le Maire et EDF EN restent disponibles pour vous renseigner sur le projet. Madeline Martinez en charge du projet chez EDF EN est joignable au 06 18 53 28 63..


Mise à jour du dossier

Les nouveautés sont surlignées en Jaune

Informations des Bassins Versants

Décembre 2017
Le Syndicat des Bassins Versants Saâne Vienne Scie a classé prioritaire le territoire « Entre Saâne et Scie » au vu des enjeux présents (ressource en eau, habitations, voiries, érosion de l’espace agricole, …) : ce territoire de 6500ha est réparti sur 14 communes dont AMBRUMESNIL. Sur la totalité du projet territorial prioritaire, ce sont 22 km de haies, 8 mares, 2km de fascines … qui ont été définies lors des études. Cette réflexion a été menée à l’échelle de sous-bassins versants afin d’assurer une cohérence et une garantie de résultats sur le long terme. Cette opération d’aménagements sera mise en place grâce à un travail continu de concertation avec les élus et les agriculteurs du territoire, sur la base du volontariat.

Au cours des travaux, de nombreuses actions d’information vous seront proposées : animations autour des mares, chantier Nature, balade cycliste, réunions thématiques, vidéo par drone, exposition, …. Vous pouvez nous suivre sur www.sbvsvs.fr ou sur notre page Facebook.


Une enquête publique est prévue au cours du 1er trimestre 2018.

Arrêt de car pour les primaires

Lundi 4 septembre
Le Conseil général a homologué l'arrêt de car pour les primaires au rond-point de la rue de Manneville. Il considère que toutes les mesures de sécurité y sont respectées.

La signalétique devrait être refaite en fin d'année 2017. 
Un plus pour toutes les familles de ce quartier. 

Vente de parcelles viabilisées

La Municipalité met en vente 7 parcelles viabilisées de 950 m2 à 1144 m2  au prix de 45 € le m2.
(Voir le plan ci-dessous).
Disponibles de suite. 

Prendre contact avec la mairie au 02 35 83 02 62

Secrétariat

Secrétaire :
 Mme Barré Anne-Laure
Horaires d'ouverture :

Lundi : 17h-19h
Jeudi : 17h-19h
Vendredi : 9h-12h
  : 02 35 83 02 62 tous les jours sauf le mercredi

Norbert LETELLIER

M Le Maire reçoit sur RDV les  Lundi et Jeudi de 17 h à 19 h.
Contacter le secrétariat

Mme et M les adjoints reçoivent le vendredi matin